..

ENSA Paris-Belleville

Parigi

 

organizzazione per

Cosa mentale

03.05 - 28.05.2010

..

Le principe pédagogique qui guide cette exposition est d’embrasser l’ensemble du processus de création en s’appuyant sur plusieurs projets, chacun étant pris à un niveau différent de sa réalisation.
On part d’un premier projet exposé à l’état d’une simple réflexion initiale, d’une intention, d’une intuition, d’un croquis et on en traverse plusieurs autres à d’autres « états » de leur fabrication,
Ainsi on lit une poétique, une manière de faire de l’architecture, avec laquelle on avance, dans la compréhension d’une pensée et d’une pratique jusqu’au dernier projet, un bâtiment terminé, un objet achevé qui fait définitivement partie du territoire.


L’observateur peut ainsi, dans un même regard, confronter l’Idée, l’Espace et le Temps. Il peut trouver, dans cette exposition, les éléments pour comprendre comment ces architectes réussissent à apporter les réponses justes à un programme en prenant en considération le sol, le territoire, l’histoire du lieu et en les reliant à l’Habiter, par l’intermédiaire de la Structure ; comment ils arrivent à mettre en relation la Structure du site, la manière d’Habiter, et la Structure architectonique afin d’offrir une lisibilité claire de leurs intentions et un appui compréhensible aux générations futures pour s’inscrire dans une histoire qui n’est pas figée mais qui est bien un mouvement continu du temps.

L’exposition est une mise en scène du travail de l’architecte qui, à la fois, nous montre comment la structure d’une pensée peut résister aux différents obstacles que lui oppose la réalité, pour finalement réussir à livrer une idée construite intacte ; et nous prouve que l’intention juste, l’intention vraie est capable de faire résonner sa légitimité dans le territoire.

..
..
..
..
..
..
giacomo guidotti e riccarda guidotti  credits  contacts